• ALLERGIES AU LAIT

    LES PRODUITS LAITIERS PEUVENT ÊTRE LA CAUSE DE VOS DOULEURS La caséine, une protéine contenu dans le lait est responsable de bien des maux.

    LES PRODUITS LAITIERS PEUVENT ÊTRE LA CAUSE DE VOS DOULEURS Le lait n'est pas un aliment convenable pour l'adulte. Il existe de nombreux troubles liés aux produits laitiers, tels que des problèmes digestifs, allergies,... Le lait n'est pas indispensable pour les apports de calcium. Ce n'est pas tout d'ingérer tant de grammes de calcium par jour, encore faut-il qu'il soit sous forme assimilable : les autres facteurs étant le rapport calcium/phosphore, des apports vitaminiques, des facteurs hormonaux,... Aucun animal ne boit le lait d'un autre animal, et l'espèce humaine n'a pas eu le temps depuis ces 9000 dernières années de s'adapter adéquatement au lait.
     ALLERGIE AUX PRODUITS LAITIERS
     L'allergie aux produits laitiers est une des réactions allergiques les plus répandues, notamment en Amérique du Nord. Les études démontrent que 65 % des personnes qui souffrent d'allergies alimentaires sont allergiques au lait, plus spécifiquement à la protéine contenu dans le lait, la caséine.
     Causes La forme adulte de l'allergie au lait, appelée ici «allergie aux produits laitiers», est une réaction du système immunitaire qui crée des anticorps pour combattre l'aliment indésirable.
     Cette allergie est différente de l'allergie aux protéines du lait de vache (protéines bovines), qui touche les nouveau-nés et les enfants. Il ne faut pas non plus confondre l'allergie aux produits laitiers avec l'intolérance au lactose qui, même si elle se manifeste surtout chez les adultes, n'est pas une réaction du système immunitaire mais le résultat d'une déficience du système digestif qui ne produit pas suffisamment de lactase, l’enzyme nécessaire à la digestion du lactose.
     Symptômes et signes L'allergie aux produits laitiers cause des symptômes variés tels que constipation, diarrhée, flatulences, eczéma, urticaire, nausées, migraines, infections, crampes abdominales, congestion nasale et même de graves crises d'asthme.
     Aliments à privilégier Les produits laitiers sont une source importante de calcium mais, d’un autre côté, la caséine présente dans le lait de vache cause une décalcification massive des os chez l’adulte. Puisque les adultes doivent les éliminer de leur alimentation, elles doivent consommer des aliments non laitiers riches en calcium.
     L'apport quotidien recommandé en calcium est de 800 mg; 1 200 mg pour une femme enceinte ou qui allaite. Le tableau suivant indique la quantité de calcium contenue dans les aliments non laitiers pour une portion d'une tasse (8 onces). Les aliments énumérés ci-dessous offrent tous un minimum de 50 mg de calcium par tasse.
     Légumes •Chou chinois cuit : 330 mg
     •Épinards cuits : 167 mg
     •Chou frisé cuit : 147 mg
     •Persil : 200 mg
     •Feuilles de pissenlit : 150 mg
     •Brocoli : 135 mg
     •Laitue Iceberg : 91 mg
     •Okra cuit : 78 mg
     •Laitue Boston : 77 mg
     •Panais cuit : 70 mg
     •Navet cuit : 54 mg
     •Laitue romaine : 50 mg
     •Choux de Bruxelles : 50 mg


    Fruits •Dattes : 105 mg
     Germes •Soya : 50 mg
     Algues •Wakame : 3 500 mg
     •Kombu : 2 100 mg
     •Nori : 1 200 mg
     •Agar-Agar : 1 000 mg

    Légumineuses •Tofu : 150 mg
     •Graines de soya : 130 mg
     •Fèves Pinto : 100 mg
     •Fèves de Lima : 80 mg
     •Lentilles : 50 mg
     Céréales •Tapioca (séché) : 300 mg
     •Tortillas (2) : 120 mg
     •Quinoa cuit : 80 mg
     •Maïs (grain entier) : 50 mg
     •Farine de blé entier : 50 mg
     Poissons et fruits de mer •Sardines (en conserve): 992 mg
     •Saumon (en conserve) : 445 mg
     •Crevettes : 260 mg
     •Huîtres crues : 226 mg
     Noix et graines •Amandes : 332 mg
     •Graines de tournesol : 260 mg
     •Arachides salées et rôties : 107 mg
     •Pacanes : 79 mg
     Aliments à éviter Les allergiques doivent complètement éliminer le lait, les produits laitiers et leurs dérivés de leur alimentation. Un truc pour reconnaître un produit sans lait est de vérifier si les lettres K ou P entourées sont inscrites sur l'étiquette. Si c'est le cas, ce produit est certifié «kasher» (c'est souvent le cas de la margarine), c'est-à-dire qu'il est fabriqué sans lait de vache ou à base de substituts. Cette règle de la culture juive permet aussi aux personnes allergiques de déterminer quels produits ne contiennent pas de lait ou de produits laitiers.
     Les produits laitiers les plus courants sont la crème à café, la crème aigre, la crème glacée, le yogourt, le babeurre, les fromages (incluant le fromage blanc et le fromage à la crème), le beurre et le lait fouetté, évaporé et condensé. Les produits suivants semblent inoffensifs, mais ils contiennent une quantité suffisante de lait ou de ses dérivés pour provoquer une réaction allergique légère ou grave :
     •béchamel
     •biscuits
     •chocolat et friandises
     •crème anglaise
     •crêpes
     •gaufres
     •pâtes alimentaires
     •poisson et poulet panés
     •poudings
     •purée de pomme de terre
     •quiches
     •beignets et pâtisseries
     •pain
     •légumes frits ou sautés au beurre
     •sauces
     •saucisses
     •sorbets
     •soufflés
     •soupes en crème
     •tartes et gâteaux
     •trempettes à saveur de fromage
     •viandes froides
     •viandes, œufs
     •tartinades
     •vinaigrettes crémeuses
     Les substituts du lait ou diètes semi-élémentaires
    Les substituts du lait ou diètes semi-élémentaires sont des aliments de synthèse qui possèdent de nombreux atouts. Ils peuvent être utiles lors d’intolérance au protéine de lait de vache ou de problèmes de transit. Le point sur les principaux produits.
     Les progrès récents de la nutrition pédiatrique ont amené sur le marché des produits industriels de grande qualité composés de nutriments semi-élémentaires qui se caractérisent par une remarquable tolérance et une excellente valeur nutritionnelle. Ces "laits synthétiques" se caractérisent par une absorption rapide des nutriments, soulageant l’activité enzymatique de l’organisme.
     Des protéines hydrolysées...
     Ils sont caractérisés par une hydrolyse enzymatique poussée des protéines de lait de vache (caséine-lactosérum). L’Aptamil HA fait figure d’exception dans cette catégorie puisqu’il est préparé à partir de protéines de soja et de collagène de boeuf et qu’il contient du lactose. L’hydrolyse poussée des protéines de lait de vache permet d’obtenir des petits peptides d’un PM compris entre 1 500 et 5 000 daltons ainsi que des acides aminés libres, ce qui confère à ces protéines des propriétés anallergéniques. Pour la plupart, ils renferment 50 % des lipides totaux sous forme de TCM ; ils sont enrichis en huile végétale afin d’assurer un apport correct en acides gras essentiels. Il n’y a ni saccharose ni lactose ; le sucrage est constitué par des dextrines-maltose et des polymères de glucose.
     Intérêt
     Ces formules sont généralement conseillées chez les prématurés de petit poids de naissance en complément du lait de mère, lors d’intolérance aux protéines de lait de vache (PLV), dans les syndromes de malabsorption-maldigestion intestinale (mucoviscidose, cholestases chroniques etc), les diarrhées graves et/ou prolongées, ou lors de résections intestinales. Leur intérêt dans les coliques idiopathiques des nourrissons est l’objet de controverses : les douleurs abdominales sembleraient moins fréquentes. Est-ce du fait de l’absence du lactose ou des PLV ?
     Principaux produits
     Les principaux mélanges semi-élémentaires industriels contenant des hydrolysats de protéines sont :
     Alfaré (Nestlé) : hydrolysat de protéines du lactosérum ; Aptamil HA (Milupa) : hydrolysat de collagène de boeuf et isolats de soja ; Galliagène progress (Gallia) : hydrolysat de caséine ; Nutramigen (Mead Johnson) : hydrolysat de caséine ; Pepti-Junior (Nutricia) : hydrolysat de protéine du lactosérum ; Pregestimil (Mead-Johnson) : hydrolysat de caséine ; Prégomine (Milupa) : hydrolysat de collagène de boeuf et isolats de soja. Le Nutramigen est prescrit lors des allergies alimentaires, les intolérances (PLV, lactose, saccharose) et dans les coliques idiopathiques.
     Le Prégestimil est utilisé dans les diarrhées sévères ou chroniques, les allergies alimentaires, les intolérances (PLV, lactose, saccharose), les malabsorptions digestives et la mucoviscidose. Dans ce dernier cas, la prescription bénéficie du remboursement TIPS. Hormis cette indication, toutes ces préparations synthétiques de composition sophistiquée ont un coût élevé rarement pris en charge par la Sécurité sociale, ce qui pose souvent des problèmes pratiques. D’autre part, le goût amer de ces produits rend parfois difficile leur acceptation par des nourrissons dont le sens gustatif n’est pas toujours aussi déficient qu’on veut le faire croire. A noter toutefois des recettes appétissantes à préparer avec le Nutramigen ou le Prégestimil (crème à la banane, courgettes farcies, mousse de pomme meringuée, etc.) que le lecteur intéressé pourra trouver dans un livre de recettes disponible auprès du fabricant.
     Par quoi remplacer la crème fraîche ?
    Vous ne voulez, ou ne pouvez pas utiliser de crème fraîche ?
     Il existe des préparation tyupe "soja cuisine" mais vous ne pouvez pas non plus en utiliser ?
     Le lait d’avoine, un peu épais peu les remplacer. Pour avoir la consistance de la crème, ne secouez pas la bouteille avant de l’ouvrir : vous récupérez le dessus plus liquide et la fin sera plus épaisse.
     Par quoi remplacer le lait de vache dans les recettes ?
    En cuisine, par quoi remplacer le lait de vache ?
     - Dans les recettes sucrées, vous pouvez remplacer le lait de vache par du lait de : soja, riz, amandes, coco, avoine...
     Attention toutefois à diminuer la dose de sucre dans les préparations, puisque ces laits sont parfois déjà sucrés.
     - Dans les recettes salées, vous pouvez remplacer le lait de vache par :
     de l’eau du bouillon de volaille, de légumes, de viande les laits cités plus haut, mais en veillant à ce qu’ils ne soient pas sucrés ni parfumés.
     Pensez également à la sauce tomates...
     En cas d’allergie, et dans toutes les recettes, vous pouvez utiliser un lait hypo-allergénique (en pharmacie) ou un hydrolysat en poudre, prescrit par un médecin.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :