• LA TOLERANCE


    DIVERS


    Tolérance et idéal



    La tolérance est
    généralement considérée comme une vertu, car elle tend à éviter les conflits. Ainsi Kofi Annandisait-il que
    « La tolérance est une vertu qui rend
    la paix possible. »



    Dans certaines
    philosophies, comme la philosophie bouddhique, la tolérance est le premier pas vers l'équanimité,
    c'est-à-dire l'acceptation sans effort. La tolérance envers ce qui nous
    agresse, est un exercice à pratiquer sur soi-même.



    « La tolérance est un exercice et une conquête sur soi. »



    « L'esprit de tolérance est l'art d'être heureux en compagnie des
    autres. »



    La tolérance est une
    ligne de conduite qui consiste à reconnaître et ne pas combattre des opinions,
    des valeurs, des principes, différents des siens.
    La tolérance est une conséquence du respect de la
    libertédes autres. C'est une preuve d'
    Amour.



    Tolérance religieuse



    C'est sans doute sur le
    plan religieux que le problème s'est posé historiquement avec le plus de force
    et de cruauté. Berlioz a dit dans ses Mémoires: "le catholicisme, cette
    religion charmante depuis qu'elle ne brûle plus personne". Les massacres
    des croisades puis des protestants sont là pour le rappeler. La chasse aux
    hérétiques a été terrible; d'éminents personnages du catholicisme, comme St
    Augustin, St Thomas d'Aquin, et même Bossuet, ont approuvé de brûler ceux qui
    n'avaient pas la même vérité. Galilée n'a échappé à la mort, pour avoir soutenu
    que la Terre tournait autour du Soleil, qu'en se rétractant. Que dire
    d'Einstein s'il avait vécu à cette époque!.
    Les premiers soufis ont été terriblement persécutés par les musulmans, le grand saint

    Kabira échappé de peu à la mort.

    La chasse à l'hérésie ou à des cultes censurés est encore pratiquée aujourd'hui dans de nombreux pays où les droits de l'homme sont ignorés, mais aussi de manière plus pernicieuse, en France par exemple, à propos de

    minorités
    spirituelles
    dont il est si facile de dire que ce sont des sectes
    dangereuses, avec mission parlementaire à l'appui, en créant l'amalgame avec
    quelques petits groupes qui ont défrayé la chronique.



    Tolérance politique



    Ne pas plaire au Roi
    suffisait pour aller au cachot ... cela est bien connu dans l'histoire de
    France. Mais les exemples ne manquent pas à l'étranger. Réfuter une idée parce
    qu'elle vient d'un parti opposé: comment faut-il appeler cela? En 2007 en
    France, des hommes politiques ont été exclus ou écartés de leur parti parce
    qu'ils ont accepté de travailler directement ou indirectement pour un
    gouvernement d'étiquette différente.



    Tolérance et intolérance en tous
    genres



    La tolérance ou son
    inverse hélas s'expriment dans les plus petites facettes de la vie courante:
    les goûts et les couleurs ... tel vêtement est horrible, on n'aime pas telle
    symphonie de Mozart, on ne supporte pas tel acteur de cinéma, la couleur des
    volets du voisin, la tête de son chef de service ...



    Existe-t-il des limites à la
    tolérance?



    Tout est possible dans
    le respect mutuel des personnes ou des groupes en présence. C'est une question
    de discernement. L'authenticité de l'attitude, la pureté de l'intention,
    l'honnêteté intellectuelle, l'absence de provocation ou perçue comme telle,
    sont des éléments en faveur de la tolérance.



    Traité sur la tolérance de Voltaire
    (1763)



    Voltaire l'a rédigé suite à la mort d'un protestant (Jean Calas). Court
    extrait de la "Prière à Dieu":
    "Ce n'est plus aux hommes que je m'adresse; c'est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes, et de tous les temps: s'il est permis à de faibles créatures perdues dans l'immensité, et imperceptibles au reste de l'univers, d'oser te demander quelque chose, à toi qui as tout donné, à toi dont les décrets sont immuables comme éternels, daigne regarder en pitié les erreurs attachées à notre nature; que ces erreurs ne fassent point nos calamités. Tu ne nous as point donné un coeur pour nous haïr, et des mains pour nous égorger; fais que nous nous aidions mutuellement à supporter le fardeau d'une vie pénible et passagère."




    On lui attribue aussi cette phrase: "Je ne suis pas de votre avis mais je me battrai pour que vous puissiez l'exprimer".










    Bibliographie



    ·        
    "Traité sur la tolérance" de Voltaire, éditions GF
    Flammarion




    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :