• LA VERITE INTERIEURE

     POUVOIRS

     

     

    "Mais ceci est
    arrivé, que la parole puisse être accomplie tel qu'elle est écrite dans leur
    loi,

     

    qu'ils me
    haïssaient sans raison.

     

    Mais quand sera
    venu le Consolateur, que je vous enverrai de la part du Père,

     

    même l'Esprit de
    Vérité qui procède du Père, rendra témoignage de moi,

     

    et vous aussi,
    porterez témoignage,

     

    parce que vous
    êtes avec moi depuis le Commencement"

     

     

     

    Jean 15:25‑27

     

     

     

    Depuis que l'humanité perdit la
    connexion consciente avec ses guides spirituels et commença à errer sur cette
    planète depuis des éons de sa propre initiative, la vérité a toujours été
    recherchée. Une fois que nous sommes tombés sous l'emprise paralysante de
    l'expression égoïste des égos humains, nos pensées, nos paroles, nos actions et
    nos sentiments furent utilisés pour déformer notre don de vie dans les horribles
    mutations de guerres, de pauvreté, de maladie, de violence et de
    mort.

     

     

     

    Chaque être veut connaître la vérité.
    Quelques‑uns pensent l'avoir, d'autres croient qu'ils la trouveront, mais la
    plupart des gens sont encore en recherche de vérité, beaucoup se demandant si
    même elle existe.

     

     

     

    La vérité est conçue e vue par les
    gens de différentes positions et à des niveaux différents de conscience. Nous
    n'expérimentons pas tous des incidents de la même manière, et nous ne nous en
    souvenons pas de la même façon. Nous pouvons dire et faire des choses que nous
    croyons vraies, mais cependant en fait réel ils peuvent être très loin de la
    vérité.

     

     

     

    Lorsque nous regardons la vie de Paul,
    un apôtre de Jésus Christ, nous voyons qu'initialement Paul persécutait les
    suiveurs du Christ. Il le faisait de tout son coeur parce qu'il pensait que
    c'était la chose juste à faire.

     

     

     

    Alors qu'il voyageait vers Damas, Paul
    vit une lumière venant du ciel, plus brillante que le soleil brillant autour de
    lui. Il fut si effrayé qu'il tomba à terre. Alors il entendit la voix de Jésus
    Christ lui dire :"Pourquoi me persécutes‑tu"?

     

     

     

    Ce jour là lorsque Paul rencontra le
    Christ sa vie entière changea. Il réalisa alors qu'il avait été dans l'erreur.
    Il n'avait pas agi à partir de la connaissance intérieure de la vérité. Jésus
    Christ désigna alors Paul pour porter témoignage de Lui‑Même dans l'histoire du
    peuple Israélite et pour Ses futures manifestations. Paul, à présent, convaincu
    de la vérité en lui, fut capable de distinguer entre la vérité réelle et la
    "vérité" en laquelle il croyait avant de rencontrer Jésus Christ. Il y a des
    moments où nous aussi croyons en une "vérité" que nous modelons nous-mêmes pour
    justifier nos propres pensées, actions et paroles
    personnelles.

     

     

     

    Plus tard, Paul apparut devant le Roi
    Festus et lui raconta ce qu'il lui était arrivé sur le chemin de Damas‑‑‑comment
    il fut aveuglé par la lumière et resta sans vue pendant trois jours jusqu'à ce
    qu'un disciple, Ananias, posa ses mains sur les yeux de Paul et restaura sa
    vision. Il raconta au Roi comment il avait alors été guidé de l'obscurité vers
    la lumière, non seulement parce que sa vue avait été restaurée, mais parce qu'il
    pouvait voir la différence entre la vie de ténèbres et la vie vivant dans la
    lumière. Le Roi dit à Paul, "Paul, tu es fou". Mais Paul répondit, "non, je ne
    suis pas fou, je dis la vérité exacte". C'était de la vérité intime à laquelle
    Paul faisait référence.


     


     


    Une fois aveuglé et éclairé, Paul
    commença à proclamer une vérité différente. La vérité qu'il avait reçue de Jésus
    Christ, qui est aussi la vérité à l'intérieur de chacun de nous. Lorsque, comme
    Paul, nous devenons ouverts à la Vérité, alors nous marchons dans la Lumière,
    nous ne pouvons qu'aider volontairement et consciemment changer nos paroles, nos
    pensées, et nos modèles de comportement:


     


    Du moment où nous passerons d'une
    conscience dé séparation à une conscience d'Unité, nous saurons et comprendrons
    que nous n'avait d'autre choix que de nous assister les uns les autres et
    apprendrons à vivre ensemble dans la Paix et l`Harmonie. La famille de
    ‑l`Humanité est totalement et complètement interdépendante, interconnectée et en
    corrélation mutuelle. Ce qui affecte une personne nous affecte tous. Nous ne
    pouvons pas faire du tort à un autre être humain ou à une autre part de la vie
    sans nous faire du tort nous‑mêmes. Lorsque cette vérité coule dans notre
    conscience, alors, la guerre, la haine, le préjudice, la corruption, l'égoïsme,
    l'avarice, et chaque autre comportement humain destructeur devient
    grotesque‑autodestructeur et évidemment fou. Mais si nous n'avons pas une
    relation personnelle avec Jésus Christ, nous ne serons pas capables d'accepter
    et de voir cette vérité.


     


    Nous voyons que dans Jean 14:6 le
    Christ dit, "Je suis la vérité, le chemin et la vie". Il n'y aura jamais d'autre
    vérité, d'autre chemin ni d'autre vie, ou de vie à côté de la Vérité, du Chemin,
    et de la Vie en Jésus Christ.


     


    Beaucoup de gens ont posé la question
    sur ce qu'est la vérité ? Platon avec une intuition mystique dit "Dieu est
    vérité et la lumière est son ombre".


     


    Jean dit "Dieu est Lumière", et
    puisqu'il était plus proche du Maître que les autres disciples, il reçut
    indubitablement des enseignements du Christ qui étaient supérieurs à ceux que
    les autres disciples étaient capables de recevoir ou de comprendre. Par
    conséquent il avait une compréhension plus véritable, plus profonde de la
    lumière. Ceux d'entre nous qui peuvent voir la beauté des nombreuses ombres de
    couleur et de lumière sont vraiment fortunés. Mais alors il y a ceux qui ont des
    yeux, et pourtant ne perçoivent pas le monde couleur autour d'eux, et ils vont à
    travers la vie sans en expérimenter ou apprécier sa beauté, parce qu'ils n'ont
    jamais pris le temps de la regarder. Ainsi en est il de la vérité. La vérité est
    partout et peut toujours être trouvée si nous sommes capables de la percevoir.
    Si nous marchons très près de Jésus Christ, nous serons capables de la recevoir,
    d'entendre Sa voix dans nos Coeurs, au lieu de d'écouter nos propres
    explications de la vérité et notre propre justice dans nos pensées et actions
    erronées.


     


    Jean écrit de façon mystique lorsqu'il
    dit, "Au commencement était Dieu, et Dieu était le verbe, et en cela était la
    vie et la vie devint la lumière des hommes". Dans le corps humain il y a cette
    lumière brillant depuis le commencement jusqu'à ce jour, la lumière qui brille
    dans les ténèbres, la lumière qui est cachée par le voile d'Isis à moins que,
    par la fenêtre de l'âme, la Gloire de Dieu et l'Univers ne soient révélés. Alors
    seulement nous pouvons percevoir Dieu comme Lumière et chaque chose belle et
    radieuse par cette Lumière, et tout ce qui est mal enseveli dans les
    ténèbres.


     


    Max Heindel a écrit qu'un mensonge
    dans le Monde du Désir est à la fois un meurtre et un suicide. Réalisons‑nous
    qu'en changeant la vérité pour convenir à nos propres pensées et désirs ou pour
    justifier nos actions est une forme d'autodestruction spirituelle
    ?


     


    Lorsque nous altérons la vérité nous
    pouvons influencer négativement et nuire à d'autres personnes. Nous pouvons même
    renforcer en elles des pensées de suicide ou de meurtre qu'elles peuvent cacher
    à l'intérieur d'elles‑mêmes.


     


    Ainsi nous vouons que les mensonges
    sont à l'opposé de la vérité. Les mensonges sont dans les ténèbres, la vérité
    est donc dans la lumière. Que sont alors l'obscurité et le mal alors
    ?


     


     


    Il nous a été enseigné dans les
    Enseignements de la Sagesse Occidentale qu'il n'y a pas de mal dans le monde de
    Dieu. Il y a le Pouvoir un de Dieu, et c'est le bien. Nous l'utilisons de la
    manière que nous voulons, et nous ne pouvons renier qu'il y a des gens qui
    utilisent ce pouvoir pour le mal, consciemment ou inconsciemment. La seule
    manière dont nous pouvons être sûrs que nous ne serons pas utilisés par les
    influences du mal est de marcher constamment sur le sentier de la Vérité dans
    une très proche relation avec notre Seigneur


     


    être humble, servir, aimer, et être
    sûrs de ne pas nous blesser les uns les autres; garder cette règle d'or faites
    aux autres ce que vous voulez qu'ils vous fassent.


     


    Nous devons toujours nous poser cette
    question : si nous répandons des rumeurs ou heurtons les sentiments de
    quelqu'un, est‑ce Christ en ceci que je veux heurter, est‑ce la manière dont Il
    veut que j'agisse ? Et alors nous obtiendrons cette réponse, à travers Ses
    paroles; Aimez Dieu votre Père de tout votre coeur, et votre prochain comme
    vous‑mêmes.


     


    Les exercices pour la croissance de
    l'âme contenus dans les Enseignements Rosicruciens nous donnent une merveilleuse
    opportunité de venir en contact avec la vérité‑ ‑Lorsque nous revoyons nos
    actions et pensées de chaque jour, si nous sommes vrais et honnêtes avec
    nous-mêmes, nous saurons immédiatement ce que nous avons mal fait. Nous
    marcherons alors dans la Lumière de jour en jour. Et nous connaîtrons la
    vérité.


     


    Connaître la vérité ne signifie pas
    que nous devions consentir et accepter ce que les autres font. Nous avons un
    devoir de ne pas être d'accord avec les autres gens lorsqu'ils font des choses
    que nous savons être mauvaises, Jésus Christ montra l'exemple pour nous dans
    Matthieu 21:12 lorsqu'il est raconté que Jésus entra dans le Temple de Dieu et
    expulsa tous ceux qui vendaient et achetaient dans le Temple. Il renversa les
    tables des changeurs de monnaie et les sièges de ceux qui faisaient des
    affaires. Jésus Christ, le Fils de Dieu, qui mourut sur la croix pour les péchés
    du monde; ne tolérait pas la méchanceté. Alors qu'il condamnait l'acte, il
    aimait toujours l'auteur.


     


    Connaître la vérité intérieure
    signifie aussi que nous aurons à prendre position dans nos vies quotidiennes
    pour ce qui est juste et ce qui est mauvais. En faisant cela mous démontrerons
    seulement que nous connaissons 1a. différence entre ce qui est dans les ténèbres
    et ce ‑qui est dans la lumière. Nous devons toujours nous tenir à distance des
    motifs sombres et des pratiques ténébreuses. Si nous ne faisons pas cela, ou si
    nous ne pouvons voir ce qui appartient aux ténèbres, alors nous ne pourrons être
    en contact avec la Vérité intérieure.


     


    La Lumière n'est pas une seule
    couleur. Il y a Sept Esprits levant le trône de Dieu, chacun étant un porteur de
    lumière pour un certain rayon. Chacun de nous peut .mieux répondre à l’un de ces
    Rayons. Nous nous mouvons graduellement vers la même source, qui est Dieu. Nous
    aurons à divers moments différentes opinions et différents points de vue à
    propos des événements et des gens. Mais nous devrions apprendre à vivre ensemble
    en harmonie.


     


    Nous ‑avons tous ‑marché sur des
    ‑sentiers différents dais des vies différentes sous l'influence du Rayon de
    Mars. Nous ‑avons été agressifs, passionnés, violents, souvent ne prenant pas
    soin de ceux qui souffraient ou de (effet de nos actions sur les
    autres.


     


    Dans d'autres vies, nous sommes venus
    sous le brillant Rayon de Vénus et nous sommes exprimés nous-même de manière 
    plus aimable et harmonieuse, créant la beauté et cultivant les
    arts.


     


    Encore plus tard nous avons répondu au
    bleu profond ou Rayon Saturnien, apprenant de ‑dures leçons qui favorisaient la
    croissance de l'âme. Le sentier du bleu plus ‑lumineux ou Rayon de Jupiter nous
    a apporté une mesure de sagesse, d'abondance et de joie. Finalement, nous
    regardons tous en avant vers une plus grande perception qui vient du Rayon
    Uranien jaune.


     


     


    A l'époque actuelle, la plupart
    d'entre nous ne sont pas capables de le recevoir, mais doivent être heureux avec
    le plus profond jaune du Rayon de Mercure.


     


    Nous évoluons tous pour vibrer à
    l'unisson de la blanche lumière solaire, qui est l'unité de toute couleur: Bien
    que nous puissions nous sentir loin de notre but, nous ne devons jamais oublier
    que nous avons une essence de Dieu à l'intérieur de nous‑mêmes qui nous
    enseignera la vérité et rendra manifeste la divinité.


     


    Permettez moi s'il vous plaît de
    partager avec vous une expérience personnelle. Lorsque je fus présenté pour la
    première fois aux enseignements, ils m'appelèrent immédiatement. Toute ma vie
    j'étais habitué à poser des questions, et la plupart d'entre elles n'avaient
    jamais de réponse. Mais à travers l'étude des Enseignements beaucoup de mes
    questions trouvèrent des réponses. Encore occupé aux Leçons Préliminaires, j'en
    vins au concept de réincarnation.


     


    Ayant grandi dans une famille
    d'Afrikaans conservatrice, la réincarnation n`était pas acceptée. Mais je fus
    élevé par des parents aimant et protecteurs, et ma mère qui était une personne
    merveilleuse, posa la fondation. de ma foi en Dieu. Pour cela, je lui serai
    toujours reconnaissante. J'ai toujours aimé Dieu, même aussi loin que je puisse
    me le rappeler, et je ne voudrais pas faire quelque chose qui soit mauvais aux
    yeux de Dieu. Venir à la réincarnation dans les études me dérangea. Je n"étais
    pas sûre que je voulais l'accepter. J'étais le seul parent élevant mes six
    enfants et j'étais très protectrice avec eux. J'aimais et désirais toujours le
    meilleur pour ceux qui étaient les plus chers à mon coeur. L'idée que mes
    enfants naissent à nouveau d'autres mères, qui peut‑être pourraient les
    négliger, les blesser, ou même abuser d'eux, était trop pour que je puisse y
    penser.


     


    Aussi j'écrivis une lettre aux membres
    du Siège, leur racontant juste cela. Je dis que j'aimais beaucoup les
    enseignements, mais que je n'aimais pas la réincarnation. Et j'expliquai‑ mes
    raisons.


     


    Après un moment je reçus de nouvelles
    leçons et quelques écritures de la Bible, que j'étudiais. Mais cependant je
    n'étais pas heureuse de cette idée, aussi j'arrêtai mes études. A ce point de ma
    vie il était plus facile de ne pas accepter la réincarnation parce que je
    refusais de voir la vérité, j'étais plus à l'aise avec les propres idées sur la
    vie, et ce qui nous arrive après la mort.


     


    Puis, quelques années plus tard, sur
    le chemin du travail un matin, je vis un arbre dans le jardin. Je le voyais si‑
    mort, et je pensais à moi‑même. Je dus demander à mon fils de l'abattre. Mais
    comme je regardais cet arbre, mes yeux notèrent une minuscule et fragile
    feuille, brillante et si pleine de vie. Je m'approchai pour la regarder de plus
    près et ce matin là je pus entendre la voix de mon Maître si clairement dans mon
    coeur : "La vie continue. Après l'Hiver, il y a toujours le Printemps à nouveau.
    Après la mort, la Vie. Il n'y a pas de mort, seulement des changements". Dans le
    Monde de Dieu il n'y a pas de stagnation. Il progresse toujours et évolue, parce
    que DIEU EST LUMIERE, AMOUR ET VIE. Je ne sais pas comment nous pourrons jamais
    remercier Dieu pour Son Amour. Je ne savais pas à cette époque ce qui
    m'attendait déjà dans le futur, mais Dieu savait, et ce jour Il partagea avec
    moi aussi la vérité de la Vie après la Mort. Cette vérité rendit possible pour
    moi de survivre au plus grand choc dé ma vie : quand; peu dé temps après, trois
    de mes enfants que j'aimais si tendrement passèrent dans les mondes
    spirituels.


     


    Inutile de dire, je cherchais mes
    leçons cette nuit là, écrivis une lettre aux membres du Siège, et leur
    demandèrent la permission de continuer mes études. Ce jour là je réalisai que
    nous pouvons tous avoir la connaissance dans le monde, mais c'est Dieu qui nous
    convainc de la vérité réelle, cette part de Dieu à l'intérieur de chacun de nous
    qui est la Vérité Intime.


     

     

     

    Peut‑être ce qui suit arrive également
    à beaucoup d'entre vous. Les gens viennent à moi et me posent des questions. Je
    prie toujours rapidement en pensée pour que Dieu m'aide à répondre à leurs
    questions correctement.

     

     

     

    Mais il y a des moments où, après que
    j'aie répondu à leurs questions, je vois dans leurs yeux la confusion et le
    vide. Je me pose alors à moi‑même cette question : En ai‑je dit trop ou pas
    assez ? Mais étant en paix avec moi‑même en ceci je ne m'y attarde pas
    longtemps.

     

     

     

    Et aussi de nombreuses fois la même
    personne à qui je parle revient me voir avec ces mots, "Vous souvenez vous du
    jour où vous m'expliquiez la réincarnation, et comment nous sommes supposés
    prendre les responsabilités de nos actions ? Bien, ce jour cela n'avait pas fait
    bonne impression sur moi, mais soudain, ce matin, je vis la lumière. J'ai tout
    compris, et maintenant je sais que c'est la vérité".

     

     

     

    Qu'est ce qui est arrivé à ces gens ?
    Je partageais ma connaissance avec eux, mais Dieu de l'intérieur les a convaincu
    de la Vérité, la Vérité qui est en chacun de nous.

     

     

     

    Malheureusement pour beaucoup de gens
    il est encore plus facile de blâmer Dieu pour leurs propres échecs et
    infortunes. Mais ceux qui connaissent la vérité savent aussi que tous nos échecs
    et malheurs viennent de nos propres pensées et actions mauvaises. Nous savons
    que Dieu ne punit jamais mais nous enseigne seulement dans l'amour que les
    leçons nous sont nécessaires à apprendre, afin que nous puissions expérimenter
    la croissance de l'âme. Comment pouvons nous ressentir de la compassion pour une
    personne qui perd un enfant si nous n'avons pas nous‑mêmes expérimenté le choc,
    le chagrin, et langui dans nos propres coeurs ? Comment pouvons nous ressentir
    les gens qui ont été laissé seuls dans leur amour si nous‑mêmes n'avons pas
    expérimenté ce vide ?

     

     

     

    Mais alors à nouveau, comment pouvons
    nous prier Dieu si nous ne Lui permettons pas de nous montrer la vérité et le
    chemin, et ne Lui permettons pas de faire des merveilles dans nos vies ? Comment
    pouvons nous jouir d'expériences spirituelles si nous n'avons pas la vérité en
    nous‑mêmes ? Cette vérité que Jésus Christ a promise nous rendra libre et nous
    permettra de voir la Lumière. Alors nous verrons aussi la différence entre ce
    qui est dans la lumière et ce qui est dans les ténèbres.

     

     

     

    Soyez toujours conscients, s'il vous
    plaît, que vous avez des dons spéciaux accordés par le Créateur. Ces cadeaux
    sont vos qualités et talents uniques et spéciaux qui vous rendent merveilleux.
    Vous devez développer vos dons pour reconnaître la bonté et la grandeur qui sont
    en vous, qui ont besoin de jaillir et d'être exprimées dans le
    monde.

     

     

     

    Je suis un être de
    feu violet,

     

    Je suis la pureté
    que Dieu désire,

     

    Qui éclate en
    flammes violettes

     

    Que la liberté
    désire.

     

    Efforçons nous au
    pardon,

     

    Réjouissons nous
    de donner la joie.

     

     

     

    Puisse la lumière,
    l'amour, et la grâce de notre Père Céleste nous guider et nous conduire
    vers

     

    la vérité
    intérieure.

     

     

     

    Traduction Chantal
    Duros


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :