• L EAU C EST LA VIE

    source: mutation 2012

    GÉNÉRALITÉS

     

    L’eau exécute  un recyclage permanent qui la fait passer par plusieurs états, se déplaçant sur des kilomètres à des vitesses différentes, empruntant des chemins divers, changeant d’état physique,  souvent en agitation, plus rarement en repos, débutant absolument vierge puis se chargeant d’éléments rencontrés en cours de route, recevant et mettant un tas d’informations en mémoire, abreuvant les uns, empoisonnant les autres, recevant des calories, refroidissant les climats, contribuant généreusement au transport  de charges, se transformant en énergie et de plus participant étroitement à la vie des humains en nettoyant inlassablement leurs cellules !

    C’est elle qui prend de la hauteur sous l’effet  des tornades, se prélasse lorsqu’elle se laisse bercer par les alizés,  se détend en buée matinale, joue en gouttelettes, bénéfique lorsque elle nous arrose gentiment, cruelle en se solidifiant en grêlons, dévastatrice lors des orages, pacifique en arrosant les déserts, régulatrice des climats si elle est en flocons, curieuse en s’enfonçant en terre, noctambule dans les gouffres profonds dont elle sort revivifiée en refaisant surface … après avoir fait provision de sels minéraux, ou se chargeant de calcaire, roucoulant dans les ruisseaux, se renforçant dans les rivières, majestueuse dans les fleuves … et se noyant de plaisir tout en dessalant gentiment l’Océan !

    Comme nous tous, elle aussi faisant partie de l’Univers tout en le constituant, elle reçoit et conserve les émissions du Soleil purificateur, se vide de ses composantes hertziennes les nuits de pleine lune, retrouve toutes ses facultés lors de l’apparition du soleil, ultra-sensible au moindre changement des champs magnétiques qu’elle traverse, refroidissant à volonté, acceptant de s’évaporer lors de l’ébullition … entêtée dans son refus absolu de se comprimer, tout en acceptant de s’immobiliser dans nos os afin de durcir notre squelette, consentante pour se charger de senteurs lorsque elle devient tisane, fidèle accompagnatrice des remèdes sauveurs, se prostituant sans vergogne en se colorant de pastis, se laissant emprisonner  dans une baignoire pour nous rafraîchir, se prélassant en accompagnant nos jeux en piscine … et principale associée à notre vie physique en étant la constitutive essentielle de notre Eau Organique !

     Avec humilité nous te remercions pour tout ce que tu nous apportes !

    L’eau c’est la VIE !

    Sans eau, la Terre se dessèche, les plantes meurent … entraînant la disette … les animaux disparaissent et les humains perdent la vie par déshydratation.

    Ce préambule pour en arriver à ce simple constat : l’Homme est composé d’environ 80% d’eau … vérité qui ne semble pas intéresser le Corps Médical !

    REVIVIFICATEUR  ADAPTÉ!

      

    RESUME sur l'EAU

    sur le site précédent il y avait une présentation mensuelle, dictée par mes réflexion d’alors qui se dispersaient au fur et à mesure de mes découvertes.

    Je vous demande de faire l’effort de comprendre que certains sujets ne m’intéressent plus … parce que devenus dépassés

    Les principaux lecteurs de l’ancien site étaient des radiesthésistes le plus souvent débutants qui fouinaient à la recherche de l’article correspondant à leurs préoccupations immédiates … souvent étrangères à mon chemin visant la santé avant que je découvre la Mutation.

    Parce qu’un correspondant du début vient de me contacter en me demandant si j’en étais resté à la paille dans le bouchon de la bouteille, j’ai essayé d’ordonner un peu mes écrits pour à la fois reconstituer le cheminement effectué et surtout permettre de mieux se persuader du point final de mes recherches sur l’eau qui, depuis plusieurs mois est le revivificateur actuel.

    Je vous livre donc l’ultime version qui me donne entière satisfaction parce que permettant un redressement de la qualité de l’Eau Organique en à peine trois semaines, seule la tension pelliculaire restant un peu à la traîne. Ceci est vérifié systématiquement à chaque nouvelle étude faite.

    REVIVIFICATEUR

    L’efficacité d’une modification apportée à une eau de boisson peut être mesurée en vérifiant toutes sortes de paramètres … la seule vraie manière de s’en faire une idée précise est de mesurer son action après un mois ou deux d’application du redresseur choisi. La plus spectaculaire de ces mesures est celle de la tension superficielle de l’eau organique, sachant que :

    o        celle d’un nouveau-né est mesurée à 4 dynes

    o        celle d’un sujet  ignorant la revivification est voisin  ou dépasse les 100 dynes !

    o        alors qu’un habitué utilisant le revivificateur est mesuré à 34 dynes quelle que soit son avancée en âge

    o        que les jeunes enfants sont souvent en dessous de 34 dynes

    A cette observation doit s’ajouter le contrôle du rapport quantité eau intra sur extracellulaire qui idéalement doit être à 1,40 alors que, sans l’usage du revivificateur il est à peine à 0.80 !

    Il suffit de découper l’un des petits carrés et de le coller au cul de la bouteille en verre (le verre étant bien plus neutre que le plastique) vous servant de carafe à eau, en veillant que la partie imprimée touche le verre. Même si vous ne pouvez lire les lettres... l'efficacité du redresseur est garantie !

      

    l’eau va obligatoirement se charger immédiatement de toutes les fréquences lui permettant de retrouver ses qualités vitales, telles qu’elle avait au sortir de la source d’origine !. Le fait de le conserver au frigidaire n’altère en rien ses qualités alors qu’elles disparaissent passé 60°.

    En boire un verre à jeun est une excellente habitude à prendre. En boire 1,5 litre par jour est une règle que beaucoup de dames ont de la peine à assumer, alors qu’elles en ont un plus grand besoin que les messieurs !

    Retenez essentiellement que :

    l’eau de la ville traitée par le revivificateur est déjà efficace … elle est encore plus parfaite si elle est passée par un filtre à osmose inverse
    l’eau de source perd ses qualités vitales 45 minutes après son jaillissement … mise en bouteille plastique elle n’est pas recommandée
    l’eau ayant une tension superficielle de 34 dynes pénètre plus facilement la pellicule extérieure de la cellule, entraînant de ce fait un meilleur nettoyage de son intérieur. Son usage est particulièrement recommandé lors des traitements lourds lorsque le corps a des difficultés à éliminer les excédents de remèdes en surcharge parce que non utilisés.
    Le simple fait de poser le revivificateur vous assure une eau organique parfaite … à condition d’en boire suffisamment.
     
    L’émetteur statique peut être collé sur un rond de carton servant de dessous de bouteille pour vous permettre de bénéficier des avantages de l’eau revivifiée sur votre lieu de travail
    http://mutation-2012.com

    … il ne me reste plus que vous dire :

     à votre bonnesanté !                                      

    La preuve du rayonnement de ce redresseur statique  pour convaincre les plus incrédules est facile :

    Prendre une bouteille de vin ordinaire _ en verser un verre qui servira  de témoin _ poser la bouteille ainsi entamée sur le revivificateur _ attendre 20 minutes _ servir le vin ainsi traité _ le comparer au vin contenu dans le verre témoin_ les 20 minutes sont nécessaires à apporter les fréquences nécessaires à la transformation .

    Amusez-vous à pratiquer cette expérience avec vos amis pour vous convaincre que ce n’est pas une erreur de jugement de votre part !

    Observez bien une goutte d’eau sur une feuille, surtout  sa forme : plus elle est bombée, plus elle serait mesurée avec un nombre élevée de dynes (unité de mesure de force). Plus elle est bombée, moins elle pénètre dans la membrane pelliculaire de la cellule humaine !

    Il ne me reste plus qu’à vous proposer d’aller feuilleter, au gré de votre humeur, les adresses dispersées sur les feuillets de l’ancien site :

    Au départ :

    tour d’horizon

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/Eau1.htm

    l’eau vivante

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/Eau2.htm

    pourquoi l’Eau Vibrée ?

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/Eau3.htm

    Questions-Réponses  à l’usage de curieux

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/Eau5.htm

    Un autre vibreur

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/Eau4.htm

    L’eau autrement

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/E01.htm

    Revivificateur, ancienne formule

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/Ea1.htm

    Eau fin 2005

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/Eb2.htm

    Fréquence de l’eau organique  =

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/6Ja2.htm

    Traitement des Eaux =            

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/6JUAa2.htm

    Traitement des Eaux polluées            

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/6Jla2.htm

    Eau et diabète :

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/7Fa3.htm

    contrôle efficacité

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/7Fa41.htm

    eau du Gange :

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/7Sa2.htm

    émetteur cubique

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/7Sa4.htm

    enquête sur l’eau organique

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/8MIa2.htm

    le point sur l’eau

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/8JUa5.htm

    l’eau porteuse de fréquences

    http://henri.fabre.pagesperso-orange.fr/8JLa10.htm

      

    Vous le savez déjà : tout est en train de bouger sous l’effet de la MUTATION … notre corps physique n’échappe pas à la règle et, sans renier les applications utilisées depuis longtemps déjà, je me dois de vous transmettre une nouvelle version du REVIVIFICATEUR pour votre eau de boisson quotidienne et vos aliments.

    Mieux adapté à nos fréquences actuelles venant de changer, il faut abandonner l’ancien dessin pour le remplacer par ce tout dernier émetteur statique.

    Pour satisfaire les curieux, je vous en livre un exemplaire plus grand où vous pourrez lire  sans difficulté, le contenu des 5 colonnes constituées chacune de 6 fréquences constitutives. Le Cercle Zodiacal est remplacé par le double HEXAGONE.

    Tout comme l’émetteur précédant le dessin sera fixé au cul de la bouteille en verre, le dessin du côté du verre. Je vous rappelle que nous travaillons en radionique … et que l’intensité efficace des dessins reste la même quelles que soient ses dimensions !

     

    Ce même dessin collé sous un set de table permet de revivifier le contenu de l’assiette qu’il supporte.

     … à vous de faire !

     

    Eau Revivifiée … la preuve !


    Je comprends parfaitement l’incrédulité de certains d’entre-vous en lisant que trois semaines de prises journalières d’eau, suffisent à changer complètement leur état !

    Certes ! …  il est difficile d’admettre qu’un simple dessin sur un carré de papier de quelques  cm de côté puisse redonner vie à l’eau de la ville, et modifie sa qualité au point de lui rendre la vie comme si elle venait de jaillir du sol depuis 30 minutes maximum !

    Pire : s’entendre dire qu’il suffit de trois semaines pour en mesurer les résultats sur l’Eau Organique de son corps tend à faire accroire que ceci ne repose sur rien de sérieux. Et pourtant !

    Voici un exemple concret pris sur des centaines d’autres :

    La colonne de gauche sont les valeurs normales d’un individu en parfaite santé … la colonne qui suit détaille, système par système les organes principaux qui les constituent … la colonne voisine porte la date de prise de mesures avant toute intervention … ici le 1er février.

    Nous avons vu dans le chapitre santé sur quoi reposait ce « canevas » permettant de faire un diagnostic sommaire pour contrôler essentiellement les trois grandes parties de notre procédure de redressement :

    A.- Tout sujet découvert autre que positif à 100 % doit passer obligatoirement par l’examen de la qualité de son habitat. Entreprendre une action sur le sujet serait vouée à l’échec, la négativité de sa résidence venant s’opposer à toute action entreprise.

    B.- Tout sujet ne disposant que d’une Eau Organique imparfaite ne dispose que de cellules en mauvais état de fonctionnement … pouvant atteindre  une situation de déshydratation avancée !

    C.- Tout sujet ayant sa conscience mesurée en-dessous de son fonctionnement naturel ne permet pas au Cerveau de jouer pleinement son rôle d’ordonnateur principal de chacune des fonctions dont il a la charge !

    Voilà pour quelles raisons, dans un premier temps, nous nous arrêterons à cette première approche avant-même d’aller plus avant. En effet, nous allons voir dans le tableau ci-dessous la situation exacte de l’un d’entre vous dont, évidemment, l’identité ne sera aucunement dévoilée !


      



     

    Nous examinons les chiffres de la première colonne pour souligner :

    A.- ETAT GENERAL  Tout étant à la norme nous pouvons dire qu’il n’y a pas à s’inquiéter de la qualité de son habitat.

    B.- EAU-ORGANIQUE  Le constat est différent  puisque rien n’est à la norme. Il est à souligner au sujet son état plus qu’inquiétant de sa déshydratation sérieuse, sachant qu’à ce stade-là il ne ressent aucun besoin de boire, réflexe intuitif du cerveau persuadé que le ravitaillement normal en boisson ne peut être normalement assuré.

    C.- CONSCIENCE  La différence de pourcentage de fonctionnement de son subconscient nous permet de détecter la présence de 3 émotions qui l’encombrent ! N’allez pas croire que le déséquilibre entre le Yin et le Yang entraîne obligatoirement à accuser la position sexuelle du sujet. Nous avons affaire à des « fortes femmes »  qui assument leurs responsabilités professionnelles avec autorité … et des « hommes sensibles » dont l’on admire l’esprit créatif dans toutes sortes de domaine … dont on mesure la prédominance du Yang ou du Yin !

    Le sujet joue le jeu en se mettant à l’Eau Revivifiée et pratique la Verbalisation de ses émotions … dont on peut juger l’efficacité à travers les mesures figurant dans la seconde colonne dans la journée du 22 février … trois semaines plus tard :

    Son Eau Organique est remontée à la norme … en tous les points, sauf pour la tension pelliculaire.  Sans aucune inquiétude à avoir puisque nous savons, par expérience, que la remontée s’effectue plus lentement entre un ou deux mois supplémentaires suivant l’age du sujet.

    Sa Conscience … le subconscient travaille à 99% (comme conscient et inconscient) et l’on ne trouve plus trace des émotions.

    A remarquer

    qu’il est impossible de tricher

    en ce qui concerne l’un ou l’autre de ces deux points dont l’application repose

    uniquement sur le sujet,

    sans aucun apport supplémentaire

      

    Complément  au REVIVIFICATEUR

    Plusieurs correspondants venant de me signaler leur observation d’une réduction sensible de dépôt de calcaire sur les brise-jets de  leurs robinets … ce après avoir posé un revivificateur sur le tuyau d’arrivée de l’eau dans leur pavillon.

    Ma première réaction, parce que habitant en immeuble et ne disposant pas de suffisamment de place, je me contentais d’équiper mes carafes avec un petit émetteur statique.

    Ma curiosité a fait le reste !

     

    J’en suis arrivé au dessin ci-dessous, dont je vous donne le mode d’emploi :

    En tout premier repérer la tuyauterie la plus facilement accessible
    Bien relever le sens de circulation de l’eau
    Se procurer une bande autocollante de largeur suffisante
    Editer la page et découper les trois séries (sachant que l’on peut réduire la dimension des dessins sans altérer leur efficacité)
    Coller chacun des dessins sur la partie collante, bien dans l’axe de façon que l’on voie le dessin et qu’il y ait, tout autour, une largeur suffisante surtout aux extrémités
    Placer en premier la bande des 6 revivificateurs de façon que l’eau circule dans le sens entrée par l’arrière et sortie par la pointe
    Les deux bandes de 4 zodiaques devront être placées dans la même orientation de façon que leur partie arrière se trouve devant la flèche de la bande venant d’être collée MAIS qu’elles soient en face l’une de l’autre (entourant presque le tuyau, allant même jusqu’à se recouvrir sur leurs bords les plus longs)
     

    Il faut impérativement que les images soient collées :

    contre la paroi du tuyau, dans le sens du courant
    que les deux zodiaques soient face à face
    j’insiste les 6 en premier et les 4 après (dans le sens du courant)

     

    Ceci pour permettre d’apporter à l’eau de l’habitat ainsi équipé de bénéficier :

    d’une diminution éventuelle  du calcaire sur les tuyauteries à vérifier
    d’une qualité d’Eau Organique parfaite
    rajouté au revivificateur sur la carafe, une meilleure protection du système immunitaire
     Bonne application !

    EAU REVIVIFIÉE

    Ce qu’il’ faut savoir :

    L’eau de source ne conserve la totalité de ses qualités naturelles que pendant les 45 minutes qui suivent sa sortie à l’air libre. De même que la fleur se fane, les fréquences vitales  de l’eau disparaissent !

    La vérification en est simple : les cures thermales sont soumises à des prescriptions très strictes en ce qui concerne les volumes journellement absorbés, atteignant le point de saturation au bout de trois semaines maximum. Retrouver ces mêmes eaux dans la vente au détail et de plus en bouteilles de plastique n’apporte rien de plus que l’eau de la ville, si ce n’est une dépense inutile !

    La teneur en sels minéraux dissous dépend des couches géologiques traversées.  Il est facile avec un petit appareil de la mesurer. L’eau de ville à MONTPELLIER traversant des sols d’origine calcaire est mesurée le plus souvent  au-dessus de 300 mg au litre.

    Ce qui nous conduit à envisager une installation allant de la simple carafe à un complexe avec désensablage, fixation de métaux lourds, etc.

    Le plus efficace serait le filtre utilisant l’osmose inverse (sur le principe de ceux utilisés par les astronautes).

    Tout ceci ne redonne pas la vie aux molécules d’eau. La recherche a commencé depuis des lustres !

    Les précurseurs les plus remarqués :

    Marcel VIOLET qui, ayant observé la préférence des troupeaux de bovidés pour l’eau de pluie d’orage, a mis au point un appareil, utilisé à titre d’essai, dans un hôpital sur plusieurs centaines de malades pendant six mois. Essai positif ayant donné satisfaction mais non suivi … pour cause de changement du Ministre de la Santé !

    René QUINTON a travaillé à partir de l’eau de mer pour déboucher sur une eau capable de remplacer le sang. Il a répété l’expérience consistant à vider complètement un chien de son sang et de le remplacer avec la même quantité de son eau … pour le voir en pleine forme quelques heures après

     Jacques BENVENISTE publie ses découvertes sur LA MEMOIRE DE L'EAU aussitôt rejetée par les scientifiques français … En 1995 il enregistre alors sur disquette la fréquence de l’histamine. Cette disquette est envoyée aux Etats Unis pour être entendue par un opérateur en même temps qu’un volume d’eau placé auprès du haut-parleur … l’eau obtient les mêmes effets que l’histamine. Les américains exploitent son brevet !

    l'histamine (les polynucléaires basophiles sont des cellules contenant l'histamine qui restent vivantes pendant trois jours après que le sang se soit desséché !).        

    Depuis l’on trouve sur le marché toutes sortes d’appareils allant de la boîte ionisante, à l’aimant simple ou double, etc. etc. … 

      Mais si des améliorations sont constatés au niveau de la qualité ou du goût, leur action est incomplète parce que ne fournissant pas la fréquence de l’A.D.N.  A.R.N la seule permettant de remettre l’Eau en Vie.

    L’antenne sur le bouchon même parfaitement orientée ne donne pas satisfaction.

      Même remarque pour le signe du SCAP

     Seul l’émetteur statique REVIVIFATEUR ,dont modèle en bas de page, permet en trois semaines de faire remonter toutes les mesures à la norme, excepté celle de la tension pelliculaire qui demande quelques semaines de plus.

      

    L'Eau Vibrée a été  obtenue avec une antenne et un bouchon  mais ne possédait pas la fréquence de l'A.D.N. ... ceci remonte facilement à 2002 !

    Il vaut bien mieux utiliser le revivificateur permettant d'obtenir de l'Eau REVIVIFIÉE

    CANDIDE : Pouvez-vous vous présenter succinctement ?

    HF :Je suis un retraité de  86 ans qui a abordé la radiesthésie avec les yeux d’un technicien radio, et, partant de là, a essayé de tout mesurer en fréquences d’ondes électro-magnétiques.

    C :comment ce fait-il que vous vous soyez intéressé à l’eau plus particulièrement ?

    HF : depuis le tout début de mes expériences, j’ai utilisé systématiquement l’eau pour contrôler les variations de fréquence qu’elle subissait  lors de son passage (pour une durée déterminée et constante), sous les pyramides, les cromlechs et autres émetteurs antiques.

    C : un peu comme  LA MEMOIRE DE L’EAU ?

    HF : oui, sans le savoir ... c’est bien plus tard qu’une amie parisienne m’ayant transmis la cassette d’un exposé de Jacques BENVENISTE j’ai reproduit ses expériences en substituant des pendules aux coeurs fraîchement isolés. j’ai pu, non seulement enregistrer leurs vibrations (prouvant qu’il s’agissait bien d’ondes électromagnétiques), mais également les lire en les enregistrant dans l’eau d’une bouteille placée entre les deux écouteurs du casque ... puis retrouver ces mêmes vibrations en mesurant l’eau. J’ai reproduit cette expérience de nombreuses fois, transporté la cassette chez un radiesthésiste ami qui a confirmé le tout. Ensemble nous avons répété la chose sur une disquette d’ordinateur.

    C :  pour vous,  BENVENISTE n’est pas un fabulateur ?

    HF : bien sûr que non. Si vous rencontrez un contradicteur de BENVENISTE, demandez lui simplement s’il a essayé ou non de reproduire son expérience.

    C : et l’eau organique ?

    HF : C’est ici qu’intervient Jacques COLLIN. L ‘un de mes parents m’ayant offert L’EAU LE MIRACLE OUBLIE j’ai découvert l’existence de Marcel VIOLET et les qualités de l’eau de pluie d’orage.

    C : l’eau de pluie d’orage ?

    HF : oui, celle que les animaux préfèrent boire boueuse dans les ornières en délaissant l’eau limpide de leur abreuvoir.

    C : et alors ?

    HF : j’ai mesuré de l’eau de pluie, de la simple eau de pluie, de l’eau ayant passé une nuit de pleine lune, puis de lune noire et enregistré leurs différences ... en attendant impatiemment le premier orage pour mesurer l’eau recueillie et je me suis aperçu qu’elle possédait des qualités particulières : l’absence des vibrations des composantes du champ magnétique terrestre, et par contre, la présence des trois fréquences vitales.

    C : les fréquences vitales ?

    HF : oh ! ... pardon, je vous explique : pour tant soit peu que vous maîtrisiez le pendule, il est facile de détecter sur le biomètre de BOVIS, dans une première « gamme » de fréquences, des mesures spécifiques à tout ce qui appartient aux mondes minéral, végétal et animal. Si, la curiosité vous poussant, vous dépassez la limite haute de cette première gamme qui ne mesure que le physique, vous vous apercevez que le minéral ne peut plus être mesuré car de fréquene trop lente, alors que le végétal et l’animal font tourner allègrement votre pendule. Vous venez de mesurer le vital sur la deuxième gamme. Franchissant la limite de cette seconde zone et allant au-delà, dans la troisième gamme, l’on est surpris de découvrir que seul l’humain peut y être mesuré.

    L’on fait ainsi connaissance avec le physique (seul niveau atteint par les minéraux), le vital que nous partageons avec tout ce qui vit (végétaux, animaux, insectes, chiens, chats) et le mental qui nous est réservé, à nous les humains, capables de raisonner.

    C : ce sont là vos trois fréquen-ces vitales ?

    HF : oui ... vous retrouverez cette notion chez un philosophe contemporain peu connu des français : Rudolph STEINER  dont les anthroposophes entretiennent la mémoire en continuant de parler du corps physique, du corps éthérique et du corps astral.

    C : mais pourquoi s’intéresser à cette eau de pluie d’orage ?

    HF : parce que Marcel VIOLET a expérimenté son eau VIOLET sur les malades fréquentant l’Hôpital de LA FRATERNITE à ROUBAIX (dans les années 50, je crois). Sachez que l’expérience a porté sur 3.500 lits pendant six mois. La durée des séjours ayant été réduite d’un tiers, il fit part de cette expérience à M JEANNENET alors Ministre de la Santé ... mais comme personne ne mesurait les fréquences de l’eau à analyser, son idée a été rejetée. Ce que le Ministère de la Santé  n’a jamais su c’est que M. VIOLET a vécu jusqu'à 92 ans et que, comme ses amis buvant de son eau, il possédait un corps présentant un vieillissement de 20 ans de moins que l’âge réel.

    C : cette eau de pluie d’orage est relativement rare au naturel, peut on en fabriquer ?

    HF : bien sûr que oui et de manière fort simple puisqu’il suffit de prendre une bouteille (en verre de préférence), de percer un bouchon en liège de manière à laisser le juste passage à une « antenne » faite d’une aiguille à tricoter, d’une brochette de bois ou de métal, d’un simple chalumeau à limonade ... et de laisser quelques centimètres de cette antenne tremper dans l’eau pendant un quart d’heure. Cela suffit pour que l’eau de la bouteille se débarrasse des ondes du champ magnétique terrestre, et se charge des trois fréquences vitales, acquérant ainsi les qualités de l’eau de pluie d’orage.

    C : n’importe quelle tige droite de 20 à 30 cm ?

    HF : oui, et ce, quelle que soit la matière constituant l’antenne .

    Evidemment l’on évitera de prendre une tige de cuivre ou de fer qui viendrait polluer l’eau obtenue.

    C : avec n’importe quelle eau ?

    HF : Il est préférable de travailler sur de l’eau de qualité. Habitant une région où l’eau du robinet est chargée de sels à plus de 300 milligrammes au litre, j’utilise personnellement un filtre à osmose inverse pour ne pas continuer à absorber les calcaire, les résidus de chlore, ses dérivés, les cadavres des bactéries, sans compter les nitrates et autres métaux lourds échappant à la javellisation.

    C : et votre eau ... au fait comment l’appelez-vous ?

    HF : pour faire simple je l’ai baptisée eau vibrée.  Il faut aller lire ... et consommer l'EAU REVIVIFIÉE

    C : donc votre « eau vibrée », combien de temps se conserve-t-elle ?

    HF : personnellement je la consomme dans les 48 heures, puisque destinée à la boisson. Elle passe sans problème au réfrigérateur. Par contre elle abandonne ses vibrations dès qu’elle est chauffée au-dessus de 65 degrés.

    C : en définitive, comment agit-elle ?

    HF : je ne suis pas biologiste et me contente de rapporter mes observations. Je pense que l’eau vibrée se substitue à l’eau organique en améliorant la qualité de cette dernière.

    C : L’eau organique ?

    HF : pour moi, l’eau organique est l’eau extra et intracellulaire qui constitue plus des trois quarts de notre corps. Cette eau,constituerait 80% de notre poids. Elle constitue 95% du sang d’un nouveau né. Ces pourcentages peuvent être mesurés chez des enfants très jeunes. Ensuite le fait de boire de l’eau non pure, de vieillir, de subir le stress de la vie moderne font que l’on mesure couramment des personnes de 60 ans avec des taux approchant les 100%

    C : et de boire de l’eau vibrée fait varier ces proportions ?

    HF : en environ trois semaines l’eau organique est au sens propre « rénovée ». Si l’observation porte sur les couples, la remontée est plus rapide chez la femme buvant exclusivement de l’eau que chez l’homme consommant en plus d’un verre d’eau vibrée le matin, d’autres boissons (vin, bière).

    C : et ce sans limite dans le temps ?

    HF : oui, parce que si l’on revient à la consommation de l’eau du robinet et que l’on continue à subir les tracas journaliers, l’on retrouve l’état antérieur où l’eau organique déficiente est « lue » par le corps comme si ce dernier traversait une période de grande sécheresse et se met en position de « veille » jusqu'à pratiquement ne plus ressentir le besoin de boire ... le cercle d’accélération de la « mauvaise »  eau organique est amorcé !

    C : mais qu’apporte la bonne qualité de l’eau organique ?

    HF : plusieurs choses sont constatées :

    1.-   une meilleure transmission des ondes électromagnétiques émanant du cerveau à destination des cellules.

    2.-   une meilleure action des remèdes éventuellement absorbés.

    3.- surtout une meilleure évacuation des déchets, qu’ils soient chimiques ou organiques. Les buveurs d’eau vibrée voient leur taux de pollution médicamenteuse tomber à zéro. Cette obser-vation est impressionnante lorsque les mesures faites intéressent les individus subissant un traitement chimio lourd.

    4.- une amélioration de la tension artérielle, le sang retrouvant sa fluidité naturelle.... en conséquence, à terme, un retardement sensible des effets du vieillissement.

    C : bref, selon vous, une personne buvant de l’eau vibrée ne serait plus malade !

    HF : je n’ai pas du tout dit cela ! j’affirme seulement que la prise régulière d’eau vibrée permet de retrouver une eau organique idéale qui donne à l’organisme la possibilité de fonctionner normalement, de réagir promptement aux médicaments et de ne pas accumuler leurs effets secondaires

    C : en fait, c’est la panacée ?

    HF : certainement, et si vous habitez une maison rendue positive, si vous vivez sainement en vous oxygénant convenablement, si vous vous nourrissez sainement et si, en plus, vous buvez de l’eau vibrée, vous serez en bien meilleure santé.

    C : vous semblez être persuadé des bienfaits apportés par cette eau vibrée.

    HF : je le suis dans la mesure où je me penche sur ce problème depuis suffisamment longtemps pour avoir pu préconiser la consommation d’eau vibrée à de nombreux parents, amis ou relations, et, dans chaque cas, mesurer les changements de leur eau organique. Je peux vous dire que des milliers d'individus sont satisfaits de cette modification de leur Reau Organique !

    C : et tout ça gratuitement ?

    HF : totalement ... bien que parfois je me demande si cette gratuité ne vient pas à l’encontre de la diffusion de ma « recette » !

      

    EAU ORGANIQUE

    Nous allons nous pencher sur l’Eau Organique … celle qui compose  toutes les parties liquides de notre corps physique et que nous trouverons immobilisée dans tous nos os, et en mouvement dans tout le circuit cardiovasculaire … ainsi que dans chacun de nos organes.

     notre façon de la mesurer

     


    L’ensemble des mesures,  ci-dessous détaillées, figurera obligatoirement dans l’écrit du diagnostic devant être rédigé ultérieurement.

     

    QUALITÉ

     

    Nous débuterons par l’appréciation générale en donnant une note de 0 à 9 … sachant que 0 correspond à un sujet présentant de sérieux dysfonctionnements alors que le maximum de 9 sera le signe d’un sujet sain, quel que soit son âge.

     

    ACIDITÉ

     

    Nous avons l'habitude de mesurer l’acidité de notre Eau Organique en pensant que son pH (potentiel hydrogène) devait être en équilibre entre l'acidité maximale mesurée à 0, et 14 à l'alcalinité plafond, avec comme moyenne idéale 7, sachant que nous mesurons les ions d'Hydrogène chargés positivement (H+).

     

    OXYDORÉDUCTION

     

    En parallèle nous nous intéressons à l'oxydoréduction, capacité de l'hydrogène en tant que ion négatif libre d'aller facilement s'associer à une molécule d'oxygène. On la mesure au-dessus de 28 comme étant fortement oxydée et en-dessous de 28 comme disposant de plus en plus d'électrons libres (et non pas associés sous la forme classique H2O). Conclusion : l'eau idéale pour l'organisme devrait être mesurée à 28.

     

    TENSION PELLICULAIRE

     

    Si, juste après la pluie,  vous regardez attentivement une goutte d'eau sur une feuille d'arbuste, juste à la portée de votre œil, vous pourrez vous rendre compte qu'elle n'est pas parfaitement plate, mais au contraire qu'elle se présente comme une sphère passablement aplatie. Si vous observez un verre d'eau rempli à ras-bord, vous observerez que sa surface n'est pas parfaitement plane, mais au contraire légèrement bombée, comme si son centre était nettement plus haut que les bords, sans que cela fasse s'écouler le liquide hors du verre. Ceci est l'observation optique de la tension superficielle de l'eau qui repose essentiellement  sur son incompressibilité.

     

    Rappelons que l'unité de mesure de la tension pelliculaire est la dyne équivalant à la force qui, agissant sur un poids de 1 gramme lui imprime une accélération de 1 centimètre par seconde. La tension superficielle de l'eau ordinaire, dans les pays industrialisés, varie autour de 70 à 100 dynes

     

    Nos cellules baignent et sont constituées d'eau. L’eau d’un nouveau-né est mesurée à 4 dynes et elle conservera cette valeur jusqu’à la fin de son sevrage , puis ira en croissant, pour atteindre vers l’âge de 14 ans la valeur de 34 dynes et il serait souhaitable qu’il puisse conserver cette valeur jusqu’à la fin de sa vie ! Malheureusement selon la qualité de l’eau consommée, il risque d’atteindre facilement les 99 dynes considérés comme étant un plafond.

     

    RAPPORT  Intra sur Extra

     

    Les cellules contiennent à l’intérieur de leur membrane une quantité d’eau : (l’eau intracellulaire) alors qu’elles baignent dans une eau extérieure : (l’eau extracellulaire) . Le rapport idéal de la quantité d’eau intracellulaire (100)sur la quantité d’eau extracellulaire (140) doit être de 1,40.        

     

    VOLUME

     

    Une notion importante dans l’observation de l’Eau Organique est  la surveillance du pourcentage de l’ensemble de son volume par rapport au poids du sujet qui est idéal lorsque mesuré à 99%. Nous serons surpris de deux observations : les dames sont souvent mesurées avec 85% (et des  problèmes de cystite) alors que les sujets traités par chimiothérapie descendent jusqu’à 45% ( déshydratation avancée).

     

    HYDROGENE  NÉGATIF

     

    Rappelons que l'hydrogène est constitué d'un seul proton et d'un seul électron. Si on lui ajoute un second électron, l'hydrogène devient un ion négatif : H- présentant la qualité de se séparer très facilement de son second électron.
    Il faut savoir que la quantité d'ions Hydrogène Négatif contenue dans le corps humain s'effectue en milligrammes … la moyenne d'un individu normal en bonne santé serait de 999.

     

    FRÉQUENCE

     

    C’est ce nombre de 999 que nous retiendrons pour mesurer la fréquence en Hertz de l’ensemble de notre Eau organique comme en étant la valeur optimale. Tout écart de cette valeur idéale sera la confirmation des mauvaises mesures effectuées dans tout ce que nous venons de citer. Cette notion sera l’ultime effort à faire pour connaître l’état présent de l’Eau Organique du sujet.

     

    Ce sont ces valeurs qui nous permettront d’évaluer, de façon détaillée, l’état de

     

     l’Eau Organique d’un sujet.

     

      

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :