• QUI Y A T IL DANS LA CHAMBRE SUIVANTE

    19apy.jpg picture by virtuellife

    Les hommes sont habitués à penser à
    chaque heure comme étant une pièce séparée, mais le prophète alors qu'il est
    dans le 'ici et maintenant' extrait quelque chose d'une autre dimension du
    continuum espace-temps. La prescience  non déductive des choses à venir est
    au-delà du panorama  de ces lois naturelles qui jouent  la reconnaissance
    scientifique, mais la science vérifie son pouvoir insoupçonné. Charles Richet,
    un physiologiste entraîné à l'observation scientifique et les rapports précis, a
    témoigné sur les bases d'une large évidence :"Il arrive des prémonitions qui
    peuvent être expliquées ni par la chance ni par la perspicacité et sont parfois
    vérifiées dans des détails précis".

     

    La science
    victorienne tomba sous le fouet d'un matérialisme naïf qui minimisa les faits
    immatériels de la conscience. Des égos éclairés depuis Platon ont déploré la
    tendance à entraîner toute chose vers le rebut matériel. Les plus grandes
    réalités de la vie ne sont pas visibles ni tangibles. Les considérables sages de
    tous les âges  ont escaladé les marches de l'autel de prophétie pour affronter
    ce plan mental causal qui est intermédiaire entre l'essence absolue et la
    manifestation matérielle. Ils ont percé  le voile de leurs
    lendemains.

     

    Lover
    Wendell Holmes, le poète physicien remarquait  "la clairvoyance des facultés en
    intense émotion". Cependant, les chercheurs acceptent que la conscience correcte
    doit être dans un état de passivité réceptive. Le sujet a stoppé sa pensée
    active et est relâché vers un autre domaine du mental. Puis la conscience
    impressionnante "entre dans le mental par une route autre que les sens
    reconnus", comme l'a présenté J. Hattinger dans La Faculté Ultra
    Perceptive
    . Warcollier est d'avis que l'évidence parapsychologique bien
    authentifiée "peut révolutionner notre concept de pensée autant que la
    découverte du radium révolutionna celui de la matière".

     

     

     

    Beaucoup
    de penseurs modernes distingués accordent que la recherche d'aujourd'hui dans le
    supra normal jette une lumière nouvelle sur la nature des choses. Tyrrel conclut
    que la reconnaissance a été  révélée sous les plus strictes conditions que la
    science puisse demander.

     

    L'évidence
    pour la récognition—le plus paradoxal, peut-être des phénomènes supra
    normaux—est très considérable. Le Dr. Osty affirme  :"Douze années
    d'expérimentation avec de nombreux perceptifs metagnomiques…m'ont donné la
    certitude absolue qu'il y a des êtres humains qui peuvent prédire le futur".
    Parmi les autres grands noms en recherche parapsychologique sont J.B. Rhine et
    William Mac Dougall.

     

     

     

    Albert
    Einstein a montré  que le temps n'est pas plus qu'une coordonnée ou dimension
    avec les trois coordonnées spatiales. Même depuis que Kant transmit le premier
    projet de recherche psychique, l'évidence a accumulé que la barrière
    espace-temps n'est pas absolue pour la perception extra ou supra sensorielle.

     

    La
    sensation paranormale des événements éloignés dans le temps ou l'espace nous
    emmène dans un autre monde, mais ce n'est pas si rare que certains le pensent.
    Nous sommes tous mus autant par l'attraction du futur  que par l'impulsion de
    notre passé, bien que notre plus grande prérogative soit le libre choix dans
    l'éphémère présent. "Delphes et les Pythonisses résident dans chaque poitrine
    humaine", observait Holmes. Nous connaissons tous les exemples d'étrange "vision
    commerciale". Des événements futurs projettent leurs ombres  plus souvent  que
    le public n'en entende parler. Les voyants authentiques actuels n'essaient pas
    d'appuyer l'autorité de leur acte ou émission en disant que quelque pouvoir
    propice  se meut ou parle à travers eux, mais la valeur de ce qu'ils
    accomplissent se tient sur leur propre mérite.

     

     

     

    A chaque
    grande crise de l'histoire, les leaders ouverts à la guidance divine se sont
    élevés pour montrer la voie. Lorsque le futur passa devant Joseph dans sa sainte
    vision, il dit de sa merveilleuse prescience "Ce n'est pas moi". Les créateurs
    humains de destinée ont compté sur l'aide de Dieu pour leur support, donc nous
    voyons la main de Dieu dans l'histoire. L'intelligence cosmique atteint l'âme
    humaine tant qu'elle participe à l'Ame Universelle.  Lorsque la vision du
    prophète est descellée pour contempler cette sagesse, ce n'est pas dans un sens
    étroit personnel qu'il s'exclame :"Mon Ame a parlé et prédit".

     

    Moïse
    Maimonide, ce penseur  critique honnête du XIIIème siècle, écrivit la
    contribution suivante pour le Judaïsme ésotérique et la compréhension religieuse
    universelle dans son fameux Guide pour le perplexe :

     

     

     

    La
    prophétie est donnée soit dans une vison, soit dans un rêve.

     

    Le
    premier degré d'une prophétie consiste  en la divine assistance qui encourage
    une personne à faire quelque chose de bon et de grand. (Nous l' avons tous
    senti, mais sommes-nous reconnaissants à la Source ?)

     

    Le
    second degré est ceci : Une personne sent comme si quelque chose venait sur elle
    et comme si elle avait reçu un pouvoir nouveau  l'amenant à parler  par l'Esprit
    Saint.

     

    Il y a d'autres classes de
    prophètes véritables, s'élevant de la communion divine la plus intime. Lorsque
    le prophète relate, 'le Seigneur m'a dit', bien sûr il n'a pas besoin d'ajouter
    l'explication qu'il s'agissait d'une vision prophétique.

     

     

     

    Aujourd'hui les chercheurs scientifiques  feuillettent les
    pages  occultes  du passé  avec une appréciation nouvelle. C'est un problème de
    croyance et de formation si  l'on appelle  l'intelligence supérieure  de
    l'univers Dieu ou Intelligence Cosmique, mais certainement la nature  de l'être
    transcende  les limites étroites que les hommes ont acceptées. "Cherche et tu
    trouveras", conseillait Jésus Christ.

     

     

     

    La
    précognition survient  en matière de ce qui concerne profondément. Pour acquérir
    l'accès   conscient  aux tablettes du destin, l'individu doit  atteindre  un
    certain relâchement intérieur. Une sorte de  vide  réceptif, livre de toute
    pensée active,  transcende le temps tel qu'il est mesuré contre le Soleil et les
    étoiles. Les Maîtres de l'Orient et de l'Occident ont développé des techniques
    de contrôle du mental pour rendre ceci possible sans grande menace  pour la
    santé. La connaissance systématique  n'est probablement pas pour chacun, et nous
    ne pouvons pas contester le fait  que les penseurs non intuitifs ont fait
    quelque œuvre très utile dans leurs propres limites. Par précaution contre le
    déni dogmatique, cependant, ils doivent réfléchir sur les mots de Herbert
    Spencer : "Il y a un principe qui est un obstacle à toute information, qui est
    une preuve contre tout argument, et qui ne peut pas échouer pour garder un homme
    dans l'ignorance éternelle. Ce principe est une condamnation devant
    l'investigation".

     DIVERS

    Comment
    ceci se relie t-il  à ce qui est "dans la chambre suivante" pour vous et moi ?
    Le philosophe Stoïque du  premier siècle Epictète   a répondu  à la question la
    plus consécutive qui défie chaque esprit humain :

     

     

     

    Nous devons venir vers notre divination intérieure
    sans désir ou aversion, comme le voyageur demande à un guide laquelle des deux
    routes mène à la fin de son voyage. Si le voyageur est extrêmement sérieux, il
    cherche sans souhaiter une route particulière, pourtant plaisante, sauf celle
    qui mène  à sa propre destination. De la même manière devons nous  venir à Dieu
    comme un guide; puisque nous utilisons nos yeux, ne leur demandons pas de nous
    montrer les choses  que nous souhaitons, mais recevons les apparences des choses
    tout comme les yeux nous les présentent…Bien qu'à l'homme bon soit accordée la
    précognition des difficultés sur sa route de devoir, il ne reviendra pas vers
    une route plus  facile mais gardera le cours logique à sa fin.

     

     

     

    Un
    philosophe plus récent le résuma dans une coquille de noix : "les devoirs sont
    nôtres; les résultats sont de Dieu". Lorsqu'il y a sur la route des dangers  que
    devons connaître, soit pour les éviter soit pour les supporter bravement s'ils
    sont le prix nécessaire de notre mission, nous avons accès à cette connaissance.
    La compréhension expulse la peur. Les événements à venir  d'un intérêt profond
    pour vous ou vos proches   peuvent très bien être prévus, et la forme peut les
    changer si la structure causale est encore  au stade temporaire. La prescience
    est une partie du pouvoir de l'homme pour comprendre et contrôler sa destinée.

     

     

     

    Ainsi nous avons vu que ce n'est pas
    simplement une ruse de salon pour l'esprit de se libérer lui-même du temps.
    Après un mauvais rêve ou une crainte, beaucoup de personnes ont annulé leur
    voyage en train—pour lire plus tard son accident. Si vous  êtes "facilement
    troublé", en conséquence une prémonition peut vous éviter ce qui aurait été en
    réserve pour vous le long du sentier choisi. Le futur est un jeu de probabilités
    que nous pouvons quelquefois  changer délibérément lorsque nous savons ce
    qu'elles sont. Les idées proverbialement "oeuvrent à leur propre
    accomplissement". Epictète insistait sur le plus dur devoir : "L'homme bon
    coopérera avec des difficultés personnelles pour arriver si ainsi seulement il
    peut favoriser le dessein Divin".

     

     

     

    Nos processus de carrière sont
    étendus dans le temps aussi bien que dans l'espace, connectés au passé et au
    futur. La conscience est reliée au temps d'une façon que la science établie a
    durement commencé à considérer. Beaucoup de prophéties clairement rapportées qui
    furent plus tard confirmées  par les événements suffisent  à faire sauter les
    matérialistes de leurs sillons étroits. Nous devrions être reconnaissants que
    les  scientifiques pionniers commencent à explorer le paranormal car le royaume
    dimensionnel supérieur est aussi sujet à la loi que le monde que nous percevons
    à travers nos sens physiques. La phase prophétique de conscience doit être
    sujette  à un développement conscient par un grand nombre lorsque davantage de
    ses lois sont connues.

     

     

     

    Les grands occultistes de tous les
    âges ont identifié le plan causal super sensible au-dessus du niveau matériel
    dense auquel la plupart sont limités. Un "courant psychique" court à travers le
    lit du temps. Nous pouvons voir en haut ou en bas du courant, eu lieu de nous
    confiner nous-mêmes au moment qui ondule.

     

    Sir Auckland Geddes, un physicien
    Anglais, rapporta une expérience de temps lié à la  Royal Medical Society, à
    Edimbourg en 1937 : "j'étais libre dans une dimension temps…où maintenant était
    équivalent à ici dans l'espace tridimensionnel ordinaire de la vie
    quotidienne…un continuum psychique étendu comme un filet plasmique". J. W.
    Dunne, un ingénieur aéronautique Britannique, publia une théorie éclairée de
    "temps sériel". Il écrivit  des récollections de rêves au réveil, et quelques
    uns de ces rêves devinrent vrais dans la vie réelle. Comme l'étincelle de vie se
    meut le long du fil du temps,  il ne devrait pas être oublié que  les recherches
    postérieures du fil sont déjà là. Regarder sans leurs yeux est commun parmi  les
    voyants des montagnes d'Ecosse. "En aujourd'hui marche déjà demain", est une
    phrase commune parmi eux. Le Dr. Samuel Johnson était profondément convaincu
    d'une "seconde vue", qui est véritablement la vision primale. Hugo remarqua que
    le phénomène est très commun dans des situations dangereuses où nos énergies
    sont finement focalisées. Le folklore Américain abonde en histoires de ce qui
    pourrait être appelé "prophétie ordinaire". Mary Miller Beard nous rappelle
    que :

     

     

     

    "Les poètes  voient souvent, comme
    dans une glace,

     

    Des événements loin avant qu'ils ne
    viennent à passer".

     

     

     

    Le mystère suprême de la vie est
    clarifié par le fait que l'homme peut anticiper le futur  et voir les choses
    cachées des jours pas encore nés. Celui qui a soulevé une fois le voile sombre 
    n'a pas de peur aveugle de ce qui l'attend dans la chambre suivante.

     

     

     

     

     

    RAYS  MAI  JUIN  2001  BEN
    FINGER

     

     

     

     Traduction Chantal
    Duros


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :